En mars, Disney reste présent !

Des nouveautés pachydermiques, des p’tits ornements tout mignons, et des lapinous tout doux, telles sont les nouveautés du mois de mars 2019.
On se retournera ensuite sur une héroïne cosmique, un dieu musculeux et un ourson craquant, avant de finir il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine.
Du grand, du bourrin, du petit, du câlin, ce n’est pas une chanson de Pierre Perret, mais vous saurez tout (ou presque) sur les nouveautés Disney.
On est parti !

A l’horizon

La star du mois

La star du mois pourrait (devrait ?) être Captain Marvel, dont le film est sorti le 6 mars dans tous les bons cinémas. Mais son actualité passée est encore plus importante, donc on en reparlera plus loin. Et pour la critique du film, elle est évidemment d’ores et déjà disponible sur le site.

Après Ralph 2.0, c’est un autre poids lourd de chez Disney, Dumbo, qui aura les honneurs ici ! Le film « live » (autrement dit « en prises de vues réelles ») est attendu pour le 27 mars.
Sous la houlette de Tim Burton, qu’on ne présente plus, on retrouvera la Française Eva Green, ainsi que deux plus anciens collaborateurs du réalisateur : Michael Keaton, que vous avez récemment pu voir incarner le Vautour dans le MCU (plus précisément dans Spider-Man : Homecoming) et Danny De Vito, qui lui a donné la réplique en 1992 dans Batman, le Défi. Il s’agit donc d’une adaptation du long métrage d’animation éponyme proposé en 1941 par Walt Disney Productions, réinterprétée à la sauce Burton. Il se range ainsi au côté d’Alice au Pays des Merveilles, Maléfique, Peter et Elliott le Dragon et Jean-Christophe et Winnie au contraire de Cendrillon ou La Belle et la Bête qui reprennent scrupuleusement les histoires originales.

Dumbo de Tim Burton

L’arrivée du film est bien évidemment accompagnée de produits dérivés. Outre les classiques peluches et mugs, on peut aussi désormais trouver un sac fourre-tout d’environ 50 sur 40cm, imprimé de ce qui pourrait être l’affiche du cirque ayant pour vedette l’éléphant star. On peut regretter cependant que le sac ne soit imprimé que sur l’un de ses côtés. Plus discret, un collier en forme de clé est aussi présenté parmi ces nouveautés de shopDisney. Un peu trop discret, peut-être, puisque aucune mention n’est faite de l’origine de ce bijou. Pas de nom, pas de gravure éléphantesque : simplement une clé dorée d’environ 5cm suspendue à une chaîne de 40cm. Sobre, passe-partout.

Pin Trading

Les collectionneurs de pins pourront naturellement eux aussi mettre la main sur des produits liés à Captain Marvel et Dumbo !
Nous pouvons arborer depuis le 9 mars un logo de l’héroïne, ainsi que son portrait surmontant une devise qui n’est pas sans rappeler celle des Jeux Olympiques : « Higher, Further, Faster » (« plus haut, plus loin, plus vite »). Elle apparaîtra aussi sur le pins-affiche de la Saison des Super-Héros.

Le pachyderme et son ami rongeur Timothée ont chacun eu droit à un pins, ainsi qu’un troisième les réunissant. Mais même si ce dernier est très mignon, ça n’est rien en comparaison de la série de « Minis », qui va vous faire pencher la tête sur le côté avec un « ohhhhhh » attendri. En effet, ces six pins représentent Simba, Tic, Tac, Fleur, Lady et le Chat de Cheshire dans une version « enfant », ou « Chibi » comme diraient les amateurs de culture japonaise. Avec bien entendu de grands yeux et des poses dignes des plus grands maîtres félins-réclameurs-de-câlins.

Les Editions Limitées accueillent à l’occasion du « Princesses Day » le 23 mars une série dédiée aux… princesses, bien sûr. Si neuf d’entre elles auront droit à des poses élégantes et dynamiques, Mérida devra se contenter d’un portrait, ce qui s’explique par le fait que son pin sera aussi lié à la collection Pin Trading Day, et dont la forme sera celle du logo du Pin Trading.

Disney Pin Trading mars 2019

Disney Princesses Charms

La série se poursuit en ce mois de mars avec la Princesse des océans, Ariel. La breloque ronde arborant le portrait de la Petite Sirène, lui-même en forme de lune, est agrémenté d’un soleil dans le creux de cette dernière. La couleur dominante sera bien évidemment celle de l’océan, puisque la pierre dans le soleil, le fond de l’image ainsi que les deux cristaux seront bleus.
Il faudra attendre le 30 mars pour acquérir ce bijou dans les différents Disney Store.

Disney Princesses Charms

Disney Wisdom Collection

Baloo prend le relais ce mois-ci dans la collection Wisdom. Dumbo ayant inauguré la série en janvier, c’est l’ursidé le plus détendu de l’univers qui nous fera part de ses sages paroles dès le 18 mars.

Comme c’est désormais la tradition, ce sont un lot de trois pin’s (Baguerra, Baloo et l’affiche), une peluche, un mug empilable, un journal et un t-shirt, qui porteront la célèbre maxime : « Forget about your worries and your strife » (traduit dans la chanson par « Chassez de votre esprit tous vos soucis »).

Il en faut peu pour être heureux, et cette série devrait y pourvoir.

Disney Wisdom Collection

Peluches Disney de Pâques 2019

L’arrivée du Lapin de Pâques s’approchant à grands pas, et le climat étant encore un peu rude, Mickey, Minnie, Stitch et Angel ont décidé de s’habiller en conséquence. Des peluches des quatre personnages, en combinaison colorée à grandes oreilles et tenant un petit compagnon, sont actuellement disponibles dans les Disney Store.

Une alternative pleine de douceur aux œufs en chocolat !

Peluches Disney de Pâques

Le comics du Cosmic Ghost Rider !

Le résumé de cette histoire pourrait sembler tout droit issu du générateur d’improbabilité infinie du Cœur en Or (cf. H2G2 : Le Guide du Voyageur Galactique) : Frank Castle, alias le Punisher, a conclu un pacte avec le Diable, obtenant ainsi les pouvoirs de Ghost Rider. Après quoi il est choisi par Galactus en tant que nouveau héraut, ajoutant le pouvoir cosmique à son arsenal. Enfin, c’est avec Thanos qu’il fait alliance.
Mais ceci n’est que le passé ! Quand ce recueil débute, Frank Castle/Ghost Rider est au Walhalla, le Royaume des Morts Asgardien réservé aux braves tombés au combat. Frank y croise Odin, qui lui permet de revenir à la vie à l’endroit et au moment de son choix. Mais si le Père de Tout pensait que Castle reviendrait auprès de sa famille, celui-ci choisit de revenir sur Titan, trois ans après la naissance de Thanos, pour éliminer le bébé qui deviendra le monstre qu’on connaît.
Une curiosité à découvrir, pour les aficionados des protagonistes.

Cosmic Ghost Rider

La Saison des Super-Héros Marvel à Disneyland Paris

Les Légendes de la Force ont tiré leur révérence le 17 avril au Parc Walt Disney Studios pour être remplacées par la Saison des Super-Héros Marvel. Cet événement, qui s’étendra du 23 Mars au 16 Juin 2019 nous permettra d’assister à des spectacles mettant en scène les héros du Marvel Cinematic Universe, et de rencontrer certains protagonistes.

Comme l’an dernier, Production Courtyard sera LE point de rendez-vous des amateurs de comics. C’est en effet sur cette place que se déroulera une présentation de la Stark Expo, en direct depuis Hong Kong Disneyland, à savoir une présentation des innovations technologiques de Stark Industries. Espérons que tout se déroule sans accroc ! Soyons sérieux : rien ne se déroule jamais comme prévu dans les histoires de super-héros, et cette année Crâne Rouge est attendu pour se mêler des affaires d’Iron Man. De l’autre côté de la place, ce sont les Gardiens de la Galaxie qui viendront rétablir l’ordre… en musique ! Danse et bonne humeur, tels seront vos super-pouvoirs pour les aider à sauver la situation. Enfin, le Studio Theatre voisin accueillera le spectacle « L’Alliance des Super-Héros », où vous admirerez les Avengers à la fois en pleine action contre les sbires de Thanos, et dans leurs premières apparitions sous forme de rappels du passé.

Les statues géantes de Black Panther, Hulk et Iron Man reviendront sur l’esplanade, rejointes par celle de Captain Marvel. Vous pourrez aussi retrouver la nouvelle venue au cinéma parmi les rencontres organisées dans le parc, aux côtés de Captain America. Mais si Steve Rogers est le plus vieux, le vétéran au parc est bien le toujours présent Spider-Man. A noter que ce dernier avait des horaires d’apparition dans un lieu dédié à côté du Blockbuster Café, lieu qu’il partagera semble-t-il cette année avec Captain Marvel. A voir comment tout cela sera organisé cette année (les informations n’ayant pas encore été publiées à l’heure où j’écris ces lignes). Autre surprise de taille : Groot sera aussi de la partie cette année.

La Saison des Super Héros Marvel à Disneyland Paris

A la poupe

Captain Marvel

La présence de la flamboyante héroïne cosmique dans cette rubrique n’est pas seulement justifiée par le fait que son film soit déjà sorti au moment de la rédaction de l’article, mais surtout par son actualité du mois dernier dans les librairies. Si tant est que cette formulation ait un sens.

Le film, d’abord, en salles françaises depuis le 6 mars, retrace l’apparition de celle qui deviendra Captain Marvel au sein des Avengers : comment a-t-elle acquis ses pouvoirs, où a-t-elle appris à se battre, comment a-t-elle accompli ses premier exploits, et pourquoi le dernier geste de Fury avant sa disparition a-t-il été de l’appeler ? Sans trop en révéler, le long métrage de deux heures introduit aussi pour la première fois la race extraterrestre des Skrulls ainsi que les Krees sur scène (après la série Agents of SHIELD et Les Gardiens de la Galaxie). On retrouve aussi le tout jeune agent Coulson et un Nick Fury disposant encore de ses deux yeux. Oui, l’action du film se déroule en 1995, et donc dans le passé par rapports aux autres événements dépeints dans les différents films du Marvel Cinematic Universe ! Restez évidemment jusqu’à la fin du générique pour ne rater aucun détail crucial de l’histoire… et n’oubliez pas d’aller consulter la critique du film ! N’oubliez pas non plus que dans les détails se cachent parfois des clins d’œil aux histoires des comics, dits « easter eggs », comme par exemple la présence de la jeune amie de Danvers : Monica Rambeau…

Je Suis Captain Marvel

Mais Captain Marvel, ou plus précisément Carol Danvers, c’est avant tout un personnage de comics, qui a pris beaucoup d’importance ces dernières années, jusqu’à assurer la direction d’Alpha Flight (la ligne de défense spatiale de la Terre), et faire armes égales tant en puissance qu’en influence avec Iron Man au cours de Civil War II.

Si vous voulez en apprendre plus sur celle qui fut tour à tour Miss Marvel, Binaire, Warbird et enfin Captain Marvel, ou plus généralement sur le nom, tournez-vous vers les publications qui lui ont été consacrées par Panini Comics en février 2019 :
– Je Suis Captain Marvel : cet énorme ouvrage de 320 pages regroupe différents événements marquants du titre de Captain Marvel. En effet, il s’ouvre sur un épisode de 1967 ayant pour protagoniste le guerrier kree Marr-Vell, qui sera le premier à porter ce nom de code au sein des Vengeurs, et se termine en 2017 avec Carol Danvers à la tête d’Alpha Flight. Il semblerait que cette anthologie passe néanmoins outre les périodes Binaire et Warbird de l’héroïne, pour se concentrer justement sur l’héritage représenté par le nom de code emblématique.
– Captain Marvel, Intégrale 1967-1969 : pour ceux qui sont justement intéressés par le Captain Marvel original, retrouvez les premières aventures de l’extraterrestre ayant décidé de défendre la Terre, même contre son propre peuple, au nom de la justice.
– La Vie de Captain Marvel : il s’agit ici d’une relecture, voire d’une redéfinition des origines de Carol Danvers. De nouveaux éléments surgissent, et révèlent à celle-ci des pans cachés de sa vie, de sa naissance, et de l’origine de ses pouvoirs.
– Et Nous Serons des Étoiles : l’histoire contée ici, datant de 2012, revient aussi sur le passé de Captain Marvel, ou plutôt des Captain Marvel puisque Carol Danvers se trouve confrontée à une autre super-héroïne ayant porté ce titre, Monica Rambeau (alias Photon, Pulsar ou encore Spectrum).

Jean-Christophe et Winnie

Le film de Marc Forster sort en DVD et Blu-ray. En résumé, l’histoire est celle de Jean-Christophe, qui faisait vivre Winnie et ses amis via son imagination débordante d’enfant, mais qui a désormais grandi et est bien loin de ses aventures enfantines. Entièrement absorbé par son travail, il délaisse sa femme et sa fille, mais les aléas de la vie vont lui rappeler ses compagnons de peluches d’antan. De fil en aiguille, l’ourson au t-shirt rouge va se rappeler à son bon souvenir, et faire resurgir dans sa vie la joyeuse bande de la Forêt des Rêves Bleus.

Si le réalisateur Marc Forster n’est pas un habitué des productions Disney, ce n’est pas le cas de son casting. Ewan McGregor, qui incarne Jean-Christophe adulte, est bien sûr le jeune Obi-Wan Kenobi dans la saga Star Wars, et Hayley Atwell nous arrive du MCU où elle tiens de rôle de l’Agent Carter dans la série éponyme et dans Captain America. On peut y ajouter Toby Jones, la voix originale de Maître Hibou, et qui était confronté à l’Agent Carter dans ces mêmes productions dans le rôle d’Arnim Zola.

Jean-Christophe et Winnie

A noter qu’il sera préférable pour les curieux d’acquérir la version Blu-ray de ce titre, puisque le DVD ne contient aucun des quatre reportages bonus proposés sur un disque additionnel à cette édition Blu-ray : « Comment… le film a été fabriqué », « Comment… Winnie a trouvé sa voix », « Comment… Winnie et Walt sont devenus amis » et « Comment… Winnie et ses amis ont pris vie ».

Thor – La Guerre de l’Indigne

Thor, le fils d’Odin, le dieu du Tonnerre, le fier défenseur d’Asgard, le champion des neuf royaumes et membre fondateur des Vengeurs n’est plus digne de porter Mjöllnir, son légendaire marteau d’Uru. Pourquoi ? Personne ne le sait. A la fin de l’événement Original Sin, Nick Fury chuchote à l’oreille de Thor une chose jusqu’ici connue d’eux seuls, suite à quoi Thor a dû abandonner son marteau, depuis repris par une mystérieuse jeune femme qui endosse alors l’identité de Thor. Dès lors, Thor erre sans but, déchu, abattu, démoralisé. Mais c’est après avoir repris du poil de la bête et recommencé à lutter contre les forces menaçant Midgard qu’il apprend l’existence d’un autre marteau.
Au cours de cette histoire, Thor réapprendra petit à petit à redevenir celui qu’il était, et croisera la route d’alliés comme Beta Ray Bill, un autre porteur de marteau, ou d’ennemis, comme le Collectionneur ou Thanos et son Ordre Noir. Si Thor en tirera des enseignements sur lui-même, le lecteur verra le voile se lever sur ce secret trop longtemps gardé : quels ont été les mots murmurés par Fury ?

Thor - La Guerre de l'Indigne

Scénariste : Jason Aaron
Dessinateurs : Olivier Coipel, Kim Jacinto, Frazer Irving, Esad Ribic, Russell Dauterman, Pascal Alixe
Editeur : Panini Comics

Il était une fois…

Star Wars Icones Tome 6 – Stormtroopers

Les Stormtroopers sont le poing de l’Empereur, la force de frappe de la machine impériale, l’élite de l’armée. Ces troupes de choc font corps, cachés derrière leur armure blanche, et leur casque inexpressif inspire la peur aux populations et aux troupes ennemies. Mais qui sont-ils, individuellement ? Sont-ils des clones, comme leurs prédécesseurs de l’armée de la République ? Sont-ils volontaires ? Sont-ils seulement des êtres pensants ?

C’est à travers les cinq histoires de ce recueil que différents auteurs vont nous présenter ces hommes, mais de leur point de vue, de l’intérieur. Quelles sont les histoires qui les ont conduit là, quels sont leurs objectifs, leurs doutes. L’un est semble-t-il un clone loyal, qui va découvrir certains éléments le poussant à lutter contre son conditionnement afin de résoudre l’énigme qui se pose à lui. L’autre est un volontaire, ayant rejoint les commandos pour sauver et améliorer sa vie, mais qui va devenir anonyme sous l’uniforme. Le troisième est l’un des survivants de la bataille d’Endor, moqué par son entourage, et leur expliquant pourquoi ils ont été défaits par les petites créatures autochtones. Le quatrième aussi a survécu, mais est resté sur la lune forestière, abandonné et livré à lui-même après la débâcle. Le dernier vit beaucoup plus tard, et est un « bleu » qui rejoint les troupes d’une faction des vestiges de l’Empire, après le retour des Sith, après l’invasion des Yuuzhan Vong et se retrouve au sein de sa nouvelle unité à affronter d’autres soldats sous le même uniforme que lui.

Star Wars Icones Tome 6 - Stormtroopers

Scénaristes : Jeremy Barlow, Garth Ennis, Christina Read, Lucas Marangon, John Ostrander
Dessinateurs : Patrick Blaine, John McCrea, Clayton Henry, Lucas Marangon, Travel Foreman
Editeur : Delcourt

Ces histoires tirées de l’univers « Légendes » (c’est-à-dire en dehors du canon de la franchise), parfois drôles, parfois émouvantes, sont chacune une réflexion sur ces hommes qu’on ignore, car noyés dans la masse, mais tous dotés de sentiments et ayant parfois participé à autant de conflits que les héros de la galaxie.